Plus de 1000 hectare de forêts et de terres agricoles ont brûlé en Israël en quelques jours ! Le KKL de France lance une grande campagne d'urgence ! - KKL France

Le KKL en Israël estime qu’à l’heure actuelle, environ 900 hectares de terres dans la région de Ben Shemen (au sud-ouest de Jérusalem), dont 300 hectares de forêts ont brûlé. Dans les régions de Tzora et Eshtaol, environ 500 hectares sont partis en fumée, dont environ 150 hectares de forêts.

Les employés du KKL ont travaillé sans relâche depuis plusieurs jours dans tous ses parcs et forêts, jusqu’à ce que les incendies soient maîtrisés et que les forêts et les parcs ne soient plus en danger. Ils ont été engagés ces derniers jours à préparer des pares-feux pour entourer et isoler les incendies, afin d’éviter qu’ils ne se propagent dans des zones non touchées par les incendies.

Le personnel et les équipes de forestiers du KKL ont agi préventivement auprès des citoyens israéliens pour éviter qu’un trop grand nombre de feux soit allumé pour la fête de Lag Baomer dans ses forêts en prévision de la vague de chaleur prévue dès le jeudi 23 mai.

À propos des incendies de forêts de Ben Shemen, Gilad Mastai, directeur régional du KKL sur la région de la plaine côtière, a déclaré: «Les dégâts sont énormes, non seulement pour la forêt, mais aussi pour les animaux. C’est un pan entier de la vie végétale et animale de cette région qui est parti avec les flammes. De grandes étendues de la forêt, le poumon vert de la région de Dan, ont été brûlées. Mastai a ajouté :”Mes équipes forestières éteignent le feu avec leurs larmes.”

Au cours des trois dernières années, le KKL d’Israël, avec le soutien des KKL du monde entier, a collecté près de 2,5 millions d’euros pour renforcer le département de lutte contre les incendies en Israël. Nous constatons à nouveau aujourd’hui la grande importance de ce département. Comme exemple concret de son action, le département de lutte contre les incendies a travaillé sans relâche ces derniers mois contre la vague d’incendies criminels provoqués par des cerfs-volants et des ballons incendiaires en provenance de la Bande de Gaza.

La forêt des Martyrs de Zaglambia (K’doshei Zaglambia), située au cœur de la forêt de Ben Shemen, a subi des dommages considérables à la suite de l’incendie qui a sévi dans cette forêt le jeudi 23 mai 2019. Cette forêt est un mémorial de la communauté juive de Zaglambia. dans le sud-ouest de la Pologne, dont la grande majorité des membres ont été assassinés pendant l’Holocauste. La forêt a été plantée avec l’aide de Juifs polonais de la nouvelle génération et du KKL à la mémoire des 100.000 Juifs tués.

Un garde-forestier du KKL, Eli Hen, a rapporté les propos suivants : «Tout a été brûlé ici, absolument tout, c’est déchirant. C’est un endroit auquel nous avons accordé une attention particulière toute l’année. Il y a des dégâts énormes ici.”

Le KKL de France relaie la grande campagne d’urgence que le KKL d’Israël vient de lancer ce dimanche suite aux incendies dévastateurs de ces derniers jours.

AIDEZ NOUS A REPLANTER LES FORÊTS D’ISRAËL !